Richard Malka : “Le dessin, nécessaire à la démocratie”